Big data et santé, quand les algo prennent soin de nous (1/2)

Le titre paraît surprenant, on vous l’accorde. Mais effectivement, les big datas, en ce qu’ils recèlent de données et de connaissances, et lorsqu’ils sont bien maîtrisés en matière de savoir-faire et d’éthique, peuvent donner des résultats absolument fabuleux. Encore sceptique ? Lisez ce qui suit…

big mama santé médecine

Les big datas et la médecine, explications

Dans toutes les données disponibles dans l’environnement, certaines, particulièrement sensibles, touchent à notre vie privée. Plus encore, elles concernent, dans le cas du domaine médical, notre corps et notre santé. Sont enfouis en elles notre groupe sanguin, nos maladies, nos différentes visites chez le médecin, et de nombreuses autres informations des plus importantes.

big datas paris

Malheureusement, au jour d’aujourd’hui, ces données sont dispersées et non formalisées. Quelques écrits dans un carnet de santé, un fichier incomplet chez votre médecin de famille, un autre dossier conservé au sein du centre de santé, bref, des données éparses, et informelles, difficilement mobilisables dans le cas d’un bilan de santé ou d’un diagnostic. C’est justement là que les big datas interviennent comme une solution idoine dans l’établissement d’une médecine personnalisée et pour l’amélioration dans l’approche du patient.

De l’avantage des datas en médecine

En formalisant et regroupant les différentes données liées à notre santé, cela permettra, d’un point de vue individuel, un diagnostic beaucoup plus précis et riche d’un malade, grâce à la constitution d’un dossier de santé « virtuel » : tous les éléments de votre santé y figureront, et agiront pour une médecine plus efficace.

D’un point de vue général, la mise en commun des dossiers de très nombreux malades donnera lieu à une nouvelle vision des pathologies grâce à une analyse plus fine de ces maux, en premier lieu le cancer. In fine, ces outils offriront la possibilité de traiter les cas plus efficacement via des traitements plus adaptés. Par ailleurs, des avancées considérables pourront voir le jour en matière de coordination des soins entre les différents services et établissements de santé, surtout si une uniformisation de ces données était instaurée.

algorithme entreprise

De même, pour les médicaments : cette analyse à grande échelle apportera des réponses précises quant à leurs effets. Les professionnels de santé pourront adapter la durée, la quantité et le dosage des traitements par exemple (au jour d’aujourd’hui, compte-tenu de certains échantillons de populations trop faibles, les résultats ne sont pas aussi fiables qu’on le souhaiterait).

Enfin, parmi les nombreux avantages de l’utilisation des datas en matière de santé, on peut retenir celles qui ont trait à la recherche scientifique d’une manière plus globale. Par exemple, en croisant des informations médicales avec des données annexes comme les maladies et accidents du travail, on pourra déterminer les liens entre les missions des individus et la santé de ces derniers.

Dans la seconde partie de cet article nous verrons quels sont les enjeux majeurs et défis auxquels devront répondre les big datas… A très vite

HadjKhelil

Cette entrée a 0 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *