PME, les big datas et les algorithmes vous concernent aussi

Oui amis PME et Start-ups de demain, jeunes entrepreneurs et créateurs de projets innovants, les big datas et les algorithmes vous concernent aussi ! L’application métier des big data (ou métadonnées en français), clairement devenue source de création de valeur pour TOUS types d’entreprises (des grands groupes internationaux aux structures plus modestes), est une aubaine pour vous aider dans votre croissance. Mieux comprendre notre activité vous permettra de mieux appréhender la vôtre pour le futur. Apprenons donc à faire connaissance.

Une compétence en amont créatrice de valeur dans de nombreux domaines

Ce savoir-faire basé sur les méthodologies d’apprentissages statistiques et l’intelligence artificielle n’est en rien l’apanage de grands groupes désireux d’automatiser des process extrêmement compliqués. Bien au contraire, sa force est de pouvoir utiliser les algorithmes pour répondre aux problématiques clients des entreprises dans des domaines très larges.

Concrètement, cela se traduit par le traitement des données (qu’elles soient internes ou externes) d’une entité, et par la formulation d’un diagnostic unique et d’une solution adaptée.

L’utilisation des big data permet donc de générer une plus-value pour l’entreprise, soit en réduisant les risques et les coûts liés à son activité, soit par la création de valeur (qui sont sources de richesses toutes les deux).

En effet, dans de nombreux domaines de l’économie, le traitement des datas est nécessaire pour :
– réduction les risques et anticipation des dysfonctionnements
– optimisation des investissements
– accroissement des ventes
– amélioration des process
– sécurisation des systèmes
– et bien d’autres

Plus précisément, si l’on s’exprime par DAS (domaine d’activité stratégique),  les datas peuvent intervenir  en finance, en stratégie, en marketing, sur le web, en production industrielle, au niveau des ERP, en médecine & santé, en technologie (électronique & objets connectés). Dans toute ce panel de secteurs, votre entreprise est forcément concernée par les big datas.

algorithme-big-data

D’autres « données » pour vous convaincre

Au regard des performances de quelques acteurs sur le marché, il apparait que ce marché entre dans une phase de croissance exponentielle (Criteo, utilisateur d’algorithme pour le ciblage publicitaire, clôturait son exercice 2015 avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros). C’est dire l’engouement de ce savoir-faire chez nombre de vos pairs.

big-data-algorithme

Pour finir, un chiffre marquant et des prévisions au beau fixe, qui devraient vous intéresser : le marché des Big datas, selon le cabinet américain IDC, devrait approcher les « 50 Milliards de dollars d’ici 2019, avec une croissance annuelle moyenne de 23 % entre 2014 et 2019 ». On imagine mal comment des start-ups et des PME, fers de lance de la croissance dans des pays comme la France, pourrait se mettre à l’écart de ces données, miroir d’une demande extrêmement forte, reflet des opportunités de gains qui en découlent. Corollaire de ces informations stratégiques : dans une France où les PME constituent le socle prédominant du tissu entrepreneurial, et où les compétences en mathématiques et algo demeurent depuis des années une vraie spécialité Cocorico, difficile de ne pas intégrer une stratégie axée sur la création de valeur à travers les Big Datas. Ce serait, pour vulgariser la chose, comme si vous vivez dans un pays où il y a une forte production de farine, et que vous disposez d’un grand nombre de personnes prêtes à travailler, et que vous n’investissez pas dans du matériel de boulangerie. D’autres le feront à votre place.

Ce sont les Etats-Unis[1].

big-data-algorithmes

 

[1] De nombreux français sont recrutés pour leur savoir-faire technologique aux Etats-Unis.

HadjKhelil

Cette entrée a 0 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *