Machine learning : comment les Bots s’installent dans notre quotidien

Connaissez-vous les Bots, ces outils intelligents souvent basés sur le machine learning (apprentissage statistique) que vous configurez et qui réalisent un certain nombre d’actions  à votre place ? Ces robots ont déjà permis en entreprise l’automatisation de certaines tâches, et c’est désormais pour les particuliers, dans leur quotidien, que le Bot apportera sa petite révolution très « IT ». Découverte.

Présentation du concept de Bot

Avec le développement du data management et des outils d’apprentissage statistique, vous ne tarderez pas à connaître LUIS, WATSON, API.AI ou encore WIT, qui sont des programmes (open source ou freemium selon les marques) d’aide à la création de Bots. D’autres firmes, telles que Facebook, sont allées plus loin dans l’IA, en mettant à la disposition des entreprises détentrices d’unanalyse-predictivee page sur leur réseau social la possibilité d’intégrer un ChatBot dans leur espace Messenger.

Les Bots sont donc des logiciels très utiles pour les entreprises désireuses d’automatiser certaines tâches ne requérant pas forcément une intervention humaine. Cela peut se retrouver, notamment sous forme de ChatBot, un programme qui va répondre à votre place, pour des demandes de renseignements de vos clients, des requêtes, des sessions de recrutement, … bref, tout un panel de fonctionnalités au service de votre entreprise.

Bot et machine learning

Vous l’avez compris, le ChatBot utilise le principe de machine learning pour augmenter ses performances. C’est-à-dire que plus vous allez lui donner d’informations lors de la configuration, plus il sera en mesure de répondre précisément et  pertinemment aux requêtes qui lui seront faites. machine-learningDe manière indirecte, les ChatBots sont aussi d’excellents moyens de récolter de la data chez le client/visiteur/utilisateur (appelez les comme vous voulez). Cette source d’informations précise va ainsi créer un cercle vertueux pour l’outil, car il sera de plus en plus efficace grâce aux données collectées, et sera un enjeu majeur en matière d’analyse prédictive. En parlant à un robot, de nombreux renseignements seront ainsi recueillis, et permettront de mieux anticiper des comportements chez les clients/visiteurs/utilisateurs, et de pouvoir agir en conséquence avant qu’il ne soit trop tard. On comprend bien que le ChatBot, sous ses airs de  petit matou (ça fait penser au Chat Botté), est une véritable puissance en matière de lutte contre le Churn, ou au contraire pour du ciblage publicitaire.

SEO

Cette entrée a 0 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *